Après le Challenge « Le Maitre de la Parole », l’OIM lance un nouveau défi pour les jeunes.

12 Aout 2020, Hôtel Palm Camayenne, C’est une mini-révolution après la délibération du jury lors de la finale du Challenge « Le Maitre de la Parole ». les femmes, en plaçant 3 lauréates sur 3, prennent le pouvoir et mettent les organisateurs à mal avec le vocabulaire. Le Maitre de la parole et ses suivants sont des maitresses de la parole.

Lumière sur …

LES LAURÉAT-E-S 2020

L’an dernier, c’est Fatima Guèye, qui du haut de ses 16 ans a remporté la première édition de cette initiative mettant à l’épreuve les idées des jeunes.

La benjamine de la compétition avec l’enthousiasme qu’elle a fait montre autour de son projet d’esthétique et sa verve surprenante, avait fini de mettre d’accord jusqu’à ses concurrents. Notre lycéenne proposait de produire des soins simples et bios pour le bonheur des femmes, mêmes les plus démunies. Le jury a été particulièrement touché par l’éloquence de la candidate et son initiative à la fois altruiste et éco-responsable. Ses suivantes ne déméritaient certainement pas.

De Makèmè Konaté qui souhaitait mettre en place un espace de concertation des jeunes filles vulnérables, à Halimatou Soumah qui exposait brillamment son envie de lancer sa maison de Mode à Conakry, le niveau était à un tel sommet que l’on était pressé de se projeter dans l’après compétition.

Aujourd’hui, Fatima joue de sa baguette magique de fée pour embellir les femmes dans un salon de beauté où elle fait des prestations le weekend, Makèmè en plus d’animer des séances « entre-elles », vient de publier son premier recueil de poèmes accueilli avec succès jusqu’au delà de nos frontières,

Limah Fashion a vu le jour avec une magnifique collection de prêts-à porter, aux cotés de la quelle explose la nouvelle marque de vêtements en vogue chez les jeunes, Limahf.

Outre nos trois championnes, l’aventure a été un réel tremplin pour la petite famille créée en marge du Challenge « Le Maitre de la Parole », chacun de son coté montrant une progression certaine dans les activités de tous les jours.

LE NOUVEAU CHALLENGE – DEFI JEUNES

Pour se démarquer de la première édition qui s’appuyait sur le projet personnel du jeune, le programme souhaite cette année promouvoir les actions collectives, le construire ensemble, le volontariat.  Comment les dynamiques collectives de citoyens engagés renforcent plus durablement les capacités des jeunes, consolident leur sentiment d’utilité sociale, et préviennent la migration irrégulière ? C’est la problématique de cette année. Projeter de la lumière sur l’action des jeunes dans le cadre de l’engagement citoyen . Aussi nous avons souhaité que chaque structure de jeunes, candidate au challenge soit parrainée par un migrant de retour, C’est la démarche promue par le projet Migrants as Messengers qui prend le relai de OMEGA qui avait financé la première édition.

POURQUOI PARTICIPER ?

Vivre une expérience inoubliable, riche en émotions et gagner des dizaines de millions de francs guinéens

Cette année aura son lots de surprises lors d’un événement qui se déroulera dans un espace symbolique au mois d’Aout: des prix super stimulants, et des conférences inspirantes de personnalités, etc.

Valoriser ton association auprès du  monde professionnel

Cette année, chaque structure retenue prendra part à une rencontre enrichissante avec des entreprises. Tu auras la possibilité de travailler un plan d’action en collaboration avec des professionnels et de pitcher ton projet devant un jury professionnel. Tu seras mis en relation avec des professionnels lors de l’événement : une occasion unique de réaliser de nouveaux partenariats, d’obtenir des subventions, du mentoring.

Enrichir tes réseaux personnel et professionnel

Nous sommes convaincus qu’évoluer au sein d’une association représente un avantage pour ta formation (au même titre que tes cours théoriques, stages, , etc.).
L’initiative Défis Jeunes est une opportunité pour rencontrer, en plus de jeunes qui évoluent dans le même univers que toi, des entreprises en recherche de nouveaux talents. Si le coup de foudre a lieu, pourquoi pas obtenir un stage voire un emploi au sein des institutions partenaires ?

COMMENT PARTICIPER ?

Du 07 au 15 juillet, postulez en envoyant votre dossier de candidature à mdoumbouya@iom.int

  • Lettre de motivation (Pourquoi postulez-vous à ce challenge Max Entre 500-1000 mots)
  • Présentation de la structure et du projet (Liste de 5 personnes membres au moins dont la majorité doit avoir moins de 25 ans, quartier, âge, profession.)
  • Le nom et contact d’un migrant de retour qui parraine votre candidature

DATES CLÉS

Du 07 au 18 Juillet : Dépôt des candidatures

Du 15 au 20 Juillet : Production des vidéos de présentation

25 Juillet : Annonce des Associations participantes

Du 1er au 04 Aout : Renforcement de capacités des associations

Du 04 au 09 Aout :Actions Tampons

11 Aout 2021 : Répétition aux pitches

12 Aout 2021 : Événement Final